Chapitre 77 – De l’éternuement

188 – “[Lorsque l’un d’entre vous éternue, qu’il dise :]
– La louange est à Allah
[et que son frère ou son compagnon lui dise :]
– Qu’Allah te fasse miséricorde !
[Et au premier de lui répondre :]
– Qu’Allah vous guide et améliore votre situation !”

-الْحَمْـدُ للهِ -يَرْحَمُـكَ الله -يَهْـديكُـمُ اللهُ وَيُصْـلِحُ بالَـكُم