Chapitre 74 – Du jeûneur lorsqu’on lui présente à manger et qu’il ne rompt pas son jeûne

185 – “[Quand l’un de vous est invité à un repas, qu’il y aille. S’il jeûne, qu’il fasse des prières (invocations) pour celui qui l’invite ; et s’il ne jeûne pas, qu’il mange.”