Q: La traduction du Coran ou de quelques uns des versets du Coran dans une langue étrangère, autre que l'arabe, en vue de propager l'appel à la religion de vérité dans les pays non...

( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 160)
 
( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 161)
 

Traduction des sens du Coran

( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 162)
 
La fatwa numéro ( 833 ) :
Q: La traduction du Coran ou de quelques-uns des versets du Coran dans une langue étrangère, autre que l'arabe, en vue de propager l'appel à la religion de vérité dans les pays non musulmans; y a-t-il dans cette action quelque chose qui contredit la loi musulmane et la religion?
R: La traduction du Coran ou de quelques-uns de ses versets pour exprimer tous les sens qu'ils renferment est impossible, et sa traduction littérale, totale ou partielle, est illicite compte tenu de la déformation du sens des versets que cela implique. Quant à la traduction faite, par une personne en fonction de ce qu'elle a compris, du sens d'un ou de plusieurs versets et le fait d'exprimer ce qu'elle a compris comme jugements que ces versets comportent, bon comportement, en langue anglaise, française ou perse par exemple, pour que cette personne puisse propager ce qu'elle a compris du Coran et pour appeler les gens à ce livre, alors cela est permis. Il en est de même pour l'exégèse faite par une personne de ce qu'elle a compris du Coran ou de quelques-uns de ses versets, en langue arabe, cela ne peut être entrepris que par une personne qui est qualifiée pour le faire et qui a des compétences pour exprimer ce qu'elle a compris comme jugements, règles et bon comportement avec précision. Mais celui qui ne possède pas de moyens qui l'aideraient à comprendre le Coran ou qui ne possède pas les moyens d'expression adéquats pour l'expliquer en arabe ou dans une autre langue étrangère, autre que l'arabe, avec précision, alors il n'est pas permis à ce dernier d'essayer de le faire par crainte de travestir le Livre d'Allah et de le détourner de son objectif, ce qui alors provoquera le contraire du but visé et son but originel louable se transformera en mal,
( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 163)
 et sa bonne volonté en une offense.
Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

MembreMembreVice-président du Comité
`Abd-Allah ibn Soulaymân ibn Manî` `Abd-Allah ibn `Abd-Ar-Rahmân ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî

Source : www.alifta.net