Q2: Est ce que le fait qu'un homme ou un musulman dise "je suis patriote" est illicite ? Est ce que le fait qu'un homme parle de politique extérieure ou intérieure est illicite ?

La plus grande fierté et le plus grand honneur est dans l'affiliation à l'Islam

La question 2 de la Fatwa numéro ( 5845 ) :
Q2: Est-ce que le fait qu'un homme ou un musulman dise "je suis patriote" est illicite ? Est-ce que le fait qu'un homme parle de politique extérieure ou intérieure est illicite ?
R2: La plus grande fierté, le plus grand honneur et la plus haute distinction est dans l'affiliation à l'Islam, dans son soutien et dans le combat pour que la Parole d'Allah soit la plus haute. Que le musulman dise donc : "Je suis musulman" car cela honore sa place et élève son rang. C'est par l'Islam et la fraternité qu'Allah unit l'ensemble des musulmans. Quant à l'orgueil patriotique, il est responsable de la destruction et de la division de la communauté musulmane, si le but de ce patriotisme est de se prétendre supérieur à ses frères musulmans d'une autre nation. En revanche, si l'objectif est de faire reconnaître qu'on possède la nationalité d'un pays
( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 218)
 et pas d'un autre, il n'y a pas de mal à cela. Son Eminence, le Président général, Cheikh `Abd Al-`Azîz ibn Bâz a écrit un fascicule sur le nationalisme.
Ensuite, le fait de parler de la politique intérieure ou extérieure de la communauté n'est pas illicite, tant que cela permet de protéger les intérêts de l'Islam et des musulmans et ne provoque pas le désordre qui conduit à la division, la défaite, l'échec et la débâcle.
Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

MembreMembreVice-président du ComitéPrésident
`Abd-Allah ibn Qa`oud `Abd-Allah ibn Ghoudayân 'Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

Source : www.alifta.net