Q6: Quel est l'avis religieux sur le principe même de se soigner; Cela est il une obligation? Si cela n'est pas obligatoire, est ce qu'un médecin qui refuse de pratiquer une intervention...

Q6: Quel est l'avis religieux sur le principe même de se soigner; Cela est-il une obligation? Si cela n'est pas obligatoire, est-ce qu'un médecin qui refuse de pratiquer une intervention sur un patient, pour des raisons personnelles, commet-il un péché qu'il existe, à cet endroit, un autre praticien que lui ou pas?
R6: Les soins sont une chose légitime et il est du devoir du praticien qui est employé pour soigner les maladies dont il a les capacités, de faire tout son possible pour soigner les gens dans l'espoir de les guérir ou du moins d'atténuer leurs souffrances, comme cela est indiqué par les textes généraux que renferme la législation divine qui préconise l'entraide, d'aider le nécessiteux et de secourir l'affamé; de plus le médecin est tenu, d'accomplir son travail de la meilleure des façons et entre autres le fait de soigner les gens qui se rendent chez lui et de ce fait il ne lui est pas permis de refuser de les soigner ou de faire preuve de légèreté dans leur prise en charge médicale .

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

MembreMembrePrésident
Bakr Abou Zayd Sâlih Ibn Fawzân Al-Fouzân `Abd-Al-`Azîz Al Chaykh

Source : www.alifta.net