Q4: Quel est l'avis religieux sur le fait d'immoler une ou plusieurs bêtes dans la maison en faveur de l'âme d'un défunt, quarante jours après son décès et les donner à manger aux gens...

Q4: Quel est l'avis religieux sur le fait d'immoler une ou plusieurs bêtes dans la maison en faveur de l'âme d'un défunt, quarante jours après son décès et les donner à manger aux gens dans le but de se rapprocher auprès d'Allah afin qu'Il pardonne les péchés de leur mort et lui fasse miséricorde ? Ils l'appellent miséricorde ou dîner du mort.
R4: Ce que vous avez dit concernant l'immolation d'une bête en faveur de l'âme d'un défunt, quarante jours après sa mort et la donner à manger aux gens pour se rapprocher d'Allah dans l'espoir de Son pardon et Sa miséricorde est une innovation blâmable. Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ne l'a pas fait, ni les califes bien guidés, ni les autres compagnons (Qu'Allah soit satisfait d'eux) ni les imams érudits. Son illégitimité est consensuelle. Il est authentiquement rapporté du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) qu'il a dit: Tout acte non conforme à nos enseignements est à rejeter.
( Numéro de la partie: 9, Numéro de la page: 108)
 Il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: Celui qui innovera dans notre religion des choses qui n'en font pas partie, qu'on les lui rejette. Cependant, il n'y a pas de mal à donner l'aumône au nom du mort avec de l'argent ou autre mais sans spécifier un moment précis.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

MembreMembreVice-président du comitéPrésident
`Abd-Allah ibn Qa`oud `Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

Source : www.alifta.net