Q: Question sur les condoléances: Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) levait il ses mains pour réciter Al Fâtiha comme nos frères soudanais le font. Parmi leurs habitudes, ils...

( Numéro de la partie: 9, Numéro de la page: 143)
 
La Fatwa numéro ( 11476 )
Q: Question sur les condoléances: Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) levait-il ses mains pour réciter Al-Fâtiha comme nos frères soudanais le font. Parmi leurs habitudes, ils se retrouvent le vendredi avec la famille du défunt dans l'appartement de l'association à Riyad après la prière du `Asr jusqu'à la prière du `Ichâ` et se retrouvent à plus de 500 personnes. Chacun d'eux verse cinq Riyals à la famille du défunt. Ils boivent le thé et fument la cigarette. Certains n'assistent à la prière que ce vendredi, avec les membres de l'association, à l'occasion de la présentation des condoléances. Nous leur avons fait savoir que ce qu'ils font est une innovation en religion. Ils ont rétorqué que c'est ainsi que faisaient nos parents. Ils m'ont demandé d'apporter une note officielle écrite par vous sur ce sujet.
R: Si l'affaire est telle que vous l'avez décrite, il s'agit d'une innovation en religion. Il est authentiquement rapporté du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) qu'il a dit: Tout acte non conforme à nos enseignements est à rejeter.
Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

MembreVice-président du comitéPrésident
`Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

Source : www.alifta.net