Q1 : Quel est le degré d'authenticité de ce hadith : Celui qui récite pendant la nuit la sourate "Ad Doukhân" (la Fumée) qui commence par Hâ mîm, au matin, soixante dix mille anges...

( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 304)
 
( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 305)
 

Exégèse de la sourate "Ad-Doukhân" (La Fumée)

( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 306)
 
La première question de la Fatwa numéro ( 9893 ) :
Q1 : Quel est le degré d'authenticité de ce hadith : Celui qui récite pendant la nuit la sourate "Ad-Doukhân" (la Fumée) qui commence par Hâ-mîm, au matin, soixante-dix mille anges demanderont le pardon pour lui auprès d'Allah ?
R1 : Ce hadith a été rapporté par At-Tirmidhî d'après Abou Hourayra d'après le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). Ce hadith est faible, comme il a été mentionné par Djâlâl Ad-Dîn As-Soyouttî dans son ouvrage intitulé "Al-Djâmi` As-Saghîr" (Le petit recueil de hadiths). Cet avis fut aussi mentionné par Ibn Al-Djawzî dans son ouvrage "Al-Mawdou`ât" (Les hadiths fabriqués) car parmi ses narrateurs, figure `Omar ibn Râchid ibn Chadjara qui est considéré comme un chaînon faible selon Ahmad, Yahya ibn Mo`în, Abou Dâwoud et par d'autres.
Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

MembreVice-président du ComitéPrésident
`Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

Source : www.alifta.net